« Tissage et tressage »

De : 72 artistes
Période : Du 19 mai au 1er novembre 2018
Lieu : Fondation Villa Datris

Pour sa 8ème exposition, la Fondation Villa Datris a choisi d’explorer les différents modes d’expression de la sculpture contemporaine à travers l’art textile, le tissage et le tressage, en présentant 104 oeuvres de
72 artistes.
Cette thématique, qui tire ses racines dans les pratiques universelles et ancestrales, évoque les gestes sur le métier à tisser, la trame et la chaîne, le-vaet-vient de la navette et les fils qui s’entrecroisent et donnent corps à la matière textile.
En redécouvrant intuitivement ces techniques séculaires issues du tissage et du tressage, du fil et du textile, les artistes contemporains donnent à ces pratiques une véritable pertinence contemporaine, en lien avec les préoccupations environnementales et sociales.
Apportant également un vaste terrain d’expérimentation à leur créativité, elles ouvrent un nouvel horizon à la sculpture de notre temps.

Plus d’info : www.villadatris.com

« De l’Amour »

De : 47 sculpteurs et plasticiens
Période : Du 10 juin au 15 octobre 2018
Lieu : Dans le parc de La Bastide Rose – Le Thor

Depuis 2004, la Fondation Pierre Salinger accueille des sculpteurs et plasticiens pour une exposition de l’été. 47 artistes de renommée international, local et régional ont pu bénéficier de ce lieu exceptionnel encadrant ce Moulin le long de la Sorgue.
Pour 2018, il a semblé important de fêter un évènement majeur dans les sociétés occidentales : le cinquantenaire de l’année 1968, cette année qui fit preuve de forces subversives et révolutionnaires espérant une transformation utopique de la société par l’Amour; et même si ce rêve ne s’est pas réalisé, ce rejet total de la construction politique, sociale et culturelle eut un profond effet sur le monde d’aujourd’hui, en influençant et en encourageant le développement des mouvements, gais et lesbiens, des droits civils, du féminisme, de l’environnement et du “New Age”… en ouvrant l’usage de la drogue, du sexe jusqu’à la méditation et même le mysticisme. L’on peut dire avec Albert Camus, dans L’Envers et l’Endroit « Il n’y a que l’amour qui nous rende à nous-même ».

Découvrez tous les artistes sur www.pierresalinger.org

« LaFilaventure »

Musée sensoriel des fibres nobles
Ouverture : 7 Juillet
Lieu : Musée Brun de Vian Tiran

Après 210 ans d’existence, les 7ème et 8ème générations de Brun de Vian-Tiran vous proposent de partager leur passion pour les fibres nobles dans le musée sensoriel. Plus de deux siècles d’innovation et d’excellence pour révéler les douceurs et les raretés de la nature.
Guidé par le Filambule -et par Edgar le mouton pour les plus jeunes-, entrez dans le monde quotidien de Pierre et Jean-Louis Brun. Découvrez les animaux qui donnent leur laine sur les cinq continents, touchez, écoutez les sonorités des ateliers, actionnez de véritables machines textiles, visionnez les témoignages des artisans lainiers qui œuvrent à l’Isle-sur-la-Sorgue, assistez à la transformation de la laine, de la fibre à l’étoffe.

« L’Infime »

De : Jessica Lange
Période : Du 7 juillet au 7 octobre 2018
Lieu : CAMPREDON Centre d’art – 20 rue du Docteur Tallet, L’Isle-sur-la-Sorgue

CAMPREDON centre d’art présente, pour la première fois en France, l’exposition « l’Infime » de Jessica Lange, l’actrice et photographe américaine, en partenariat avec diChroma photography (Madrid). En 1967, Jessica Lange décroche une bourse de l’Université du Minnesota pour étudier la photographie, mais les vicissitudes de la vie estudiantine la conduisent en Espagne puis à Paris où elle décide de privilégier l’art dramatique.
Elle y débute sa carrière d’actrice, qui la conduira notamment à jouer des premiers rôles dans des films emblématiques, et à remporter deux Oscars de la meilleure actrice pour Tootsie en 1983 et Blue Sky en 1995.
Ce n’est que plus tard, au début des années 90 (lorsque Sam Shepard lui offre un Leica M6), que Jessica Lange renoue avec la pratique de la photographie.
Elle photographie au gré de ses voyages et déambulations – l’objectif de son appareil photo a parcouru les États-Unis, la France, la Finlande et l’Italie, mais c’est sur le Mexique qu’elle a jeté son dévolu, « pour ses lumières et ses nuits merveilleuses », comme elle le souligne.
La collection, qui réunit 135 photographies (dont 12 planches contact) prises ces vingt dernières années, s’articule en deux temps : « Things I See » (Choses que je vois) et « Mexican Suites » (Suites mexicaines).
Réalisée par diChroma photography et présentée par Anne Morin, cette exposition se déroulera à CAMPREDON centre d’art à L’Isle-sur-la-Sorgue du 7 juillet au 7 octobre 2018.
Jessica Lange sera présente au vernissage.

Galerie DNR

De : Jean Michel Gontard, Daniel Romani et André Pharel
Période : Du 1er août au 20 septembre
Lieu : Galerie DNR – Village des Antiquaires de la Gare

Dans la cour du Village des Antiquaires de la Gare et à l’intérieur de la Galerie DNR du 1er Août au 20 Septembre a lieu une Exposition mettant en lumière les installations de Monsieur Jean Michel Gontard, de Monsieur Daniel Romani et de Monsieur André Pharel.
La photo ci-contre représente l’élément central qui sera exposé en extérieur. Il s’agit d’une oeuvre de Monsieur Jean Michel Gontard, Lauréat 2018 de la plus belle installation aux Journées des Plantes d’Albertas avec une structure intitulé « Cage à Om ».

« Emprisonner//Libérer |L’esprit fermé dans une cage ouverte| Cet élément exprime ma sensibilité sur l’enfer’me’ment et la liberté, sous la surveillance de l’Om’niscient… » – Jean-Michel Gontard.

Le reste de l’exposition sera à découvrir à l’intérieur de la Galerie DNR.

 

« Nature now ! »

De : Teddy FOLLENFANT
Période : Août 2018
Lieu : FMR – 19 place de la liberté, Isle-sur-la-Sorgue

Scientifique de formation, Teddy FOLLENFANT a été Responsable de la communication d’Amnesty International et, dans ce cadre, il a collaboré avec de nombreux Artistes du monde entier pour le lancement de grandes campagnes de sensibilisation contre la torture, la peine de mort… Actuellement Teddy est Producteur et Animateur de l’émission « EQUATEUR » sur Radio RCF Vaucluse. Ses sources d’inspiration : la Nature, l’Eau, la Planète, le Silence….et la Croix qui est le symbole du Monde dans sa globalité. Dans le monde manifesté, le cosmos, les deux bras de la Croix représentent l’Esprit et la Matière. La Croix nous renvoie donc aux origines du Monde, à l’organisation du chaos dans un espace orienté. FOLLENFANT signifie « Enfant Fou » dans ERASME « l’Eloge de la Folie ». Il se dit proche du courant « Anarchiste Chrétien » spécialement aux Etats-Unis. Il avait notamment comme amis Julian BECK et Judith MALINA, fondateurs du living théâtre à New York.