«Dans toute sculpture je suis en quête d’équilibre, de lignes essentielles… Je cherche la force dans le simple. Je ‘’gribouille’’ beaucoup mes idées ‘’volumes’’, je les ‘’triture’’ sur le papier avant de me confronter à la matière. Les volumes se construisent souvent d’un matériau désigné au départ (rondelles techniques, tubes de construction, fer à béton….). Et puis je cherche légèreté, transparence, jeux d’équilibre avec l’acier. Je pense que la sculpture, même abstraite, révèle une image intérieure. Elle éveille des résonances inconscientes. Ces moments de création sont jubilatoires, quotidiens, d’une absolue nécessité.»